Le MVB, Minimum Viable Brand, est un outil de travail simple qui permet de construire les bases d‘une marque cohérente et impactante en quelques heures. Grâce à cette première version de marque, vous allez pouvoir la présenter et la tester directement sur votre marché afin de la valider et l’enrichir. Bien que dédiée à la création de marque, la MVB est également un super outil pour effectuer la mise à jour ou l’optimisation d’une charte existante avant d’entamer de plus gros chantiers de branding.

Méthode fondamentale à intégrer dans votre stratégie produit, découvrons ensemble les 4 étapes clés d’un MVB réussi !  

MVB (Minimum Viable Brand) : Définition

MVB : De quoi parle-t-on ?

Le MVB ou marque minimum viable en français, est une méthode simple et efficace de création de marque. Cet outil a pour objectif de poser les fondations de votre identité de marque sur le papier. Véritable feuille de route, elle va vous aider à construire et développer votre univers. Il est important que cet exercice soit réalisé avec les personnes clés du projet car elles seront davantage en mesure de répondre aux questions du template MVB, que l’on retrouvera dans la deuxième partie de cet article.  

Ce qui est intéressant avec cette démarche, c’est que rien n’est figé. Il s’agit d’une capture d’écran de votre marque à un instant T et sa facilité d’utilisation vous permettra de la faire évoluer de manière rapide et itérative.

Inspirée du concept de Minimum Viable Product (MVP), le MVB est une approche similaire appliquée aux domaines du branding et du marketing. Tout comme le MVP permet de valider une idée de produit, le MVB permet de valider une idée de marque. Vous pourrez ainsi lancer rapidement une première version de votre marque à moindre coût. L’objectif étant de recueillir des premiers feedbacks qui vous seront utiles pour ajuster votre stratégie de branding.

Bien que particulièrement adaptée au lancement d’une entreprise, c’est également une excellente méthode pour travailler sur votre marque à n’importe quel moment et peu importe le niveau de développement de votre activité.

Pourquoi utiliser le MVB ?

La méthode MVB offre de nombreux bénéfices :

  • Gagner en clarté et en cohérence : Le MVB vous permet de construire une marque claire et cohérente. Cet outil vous permet de poser les bonnes questions afin de vous différencier avec un univers singulier et identifiable.
  • Aligner et décider : Le MVB aide à aligner les cofondateurs et les membres de votre équipe sur les fondements de la marque. Elle fournit également un cadre de réflexion pour prendre des décisions en accord avec votre projet.
  • Présenter votre marque : Le MVB est une base pour savoir pitcher votre marque efficacement à des clients, des partenaires (une agence de graphisme par exemple) voire à des investisseurs.
  • Ajuster et itérer : Le MVB vous permet de créer la version 1 de votre marque. Grâce à cette dernière, vous allez pouvoir obtenir des retours précieux auprès de votre public cible ; retours qui vous permettront d’affiner et de valider votre marque avec peu de ressources.
avantages MVB

Nos 4 étapes pour construire votre MVB

Étape 1 : Définir votre proposition de valeur unique

On ne vous cache plus l’importance de se différencier sur un marché ultra-concurrentiel. Réussir son MVB est donc crucial ! Pour cela, laissez-vous guider par ce la méthode ci-dessous. Une règle d’or avant de vous lancer : soyez le plus synthétique possible dans chacune des étapes, allez à l’essentiel !

  • Dans un premier temps, vous allez écrire votre raison d’être. On parle du "Why" : Pourquoi votre entreprise existe ? Quel est votre combat ? Quel problème votre marque résout-elle ? Ce problème est-il réel et évident ? Pouvez-vous le définir ? Qui sont les personnes que votre marque va aider ?
  • Dans un second temps, vous allez déterminer la mission de votre marque. On parle ici du "How" : Comment votre marque va résoudre le problème ? Quelles sont vos forces, vos armes, vos facteurs de différenciation ? Ce peut être une expertise, une manière bien différente de faire des autres, une fonctionnalité, un design différent. En résumé, demandez-vous ce qui rend inégalée l’expérience que vous proposez.
  • Enfin, dans un troisième temps, vous allez identifier les moyens déployés pour réussir votre mission. On parle du “What” : Quelles sont vos solutions ? Quels sont vos produits ou services proposés ?

Pour clôturer cet exercice, vous pouvez imaginer un mantra ou un cri de guerre qui sera l’emblème fédérateur de votre équipe !

Étape 2 : Élaborer votre message de marque

Vous allez maintenant définir la personnalité de votre marque. Pour vous aider, vous pouvez imaginer qu’il s’agit d’une personne. Quels sont ses traits de personnalité ? Quelles sont ses valeurs principales ? Ces valeurs répondent à la mission de votre marque. On vous recommande de choisir 3 valeurs prédominantes pour ne pas s’éparpiller. Inspirez-vous de listes de valeurs existantes. On vous donne quelques exemples : sécurité, hédonisme, authenticité, exigence, liberté, transparence, créativité.

Cet exercice sur la personnalité et les valeurs va vous permettre maintenant de définir le ton et la voix de votre marque. De quelle manière souhaitez-vous communiquer, prendre la parole ? Quelle tonalité voulez-vous employer auprès de votre public ?

Voici quelques exemples : un ton amical, chaleureux, rassurant, accessible, formel, pédagogique, élitiste, discret, bienveillant.  

Vous pouvez aussi réfléchir si vous souhaitez utiliser le tutoiement ou plutôt le vouvoiement. Quel registre de langue et quels mots souhaitez-vous utiliser ? Selon vos choix, le message diffusé n’aura pas le même impact et ne sera pas perçu de la même manière. Il est donc important d’accorder vos choix en fonction de votre public cible.

Étape 3 : Créer la base de votre identité visuelle

L’objectif de cette troisième étape est de créer l’apparence visuelle de votre marque. Pour cela, vous allez imaginer les éléments traditionnels d’une identité graphique : le logo, la charte graphique composée de votre palette de couleurs, des typographies, des visuels, etc. Cet exercice découle de tous les éléments définis précédemment : votre raison d’être, vos missions, vos moyens, vos traits de personnalité, vos valeurs et votre tonalité. L’idée est de créer une cohérence entre tous pour aboutir à une marque singulière et impactante.

  • Le logo incarne l'identité de la marque, favorise la reconnaissance et crée un lien émotionnel avec le public. Pour cela, il doit être : distinctif, mémorable et accessible à tous.
  • Les couleurs : avec le logo, les couleurs sont souvent la première chose que les utilisateurs retiennent d'une marque. On parle de la "psychologie des couleurs" c’est-à-dire qu’elles ont un impact direct sur les émotions et les comportements des utilisateurs.
  • La typographie vous aide à refléter votre tonalité et vos messages en fonction de son style, sa taille, sa graisse.
  • L’iconographie à savoir vos visuels, photographies ou illustrations font aussi la force de votre marque. Elle véhicule vos valeurs, votre univers.

Une fois cet exercice réalisé, l'uniformité de votre identité visuelle sur tous vos supports de communication est fondamentale : site web, application, réseaux sociaux, etc.

Étape 4 : Tester et ajuster votre MVB

C’est maintenant le moment tant attendu : tester le résultat de vos efforts avec l’enquête de perception de la marque. Selon vos ressources, elle peut prendre différentes formes : questionnaire en ligne, entretiens individuels, groupes de discussion, baromètre de notoriété… Cette étape est intéressante pour prendre du recul et évaluer la perception de votre public sur votre MVB. Vous pouvez aussi la tester auprès de vos salariés, partenaires ou même investisseurs. Votre objectif est d’interviewer un maximum de personnes et d’analyser les retours afin de valider des éléments de votre MVB ou identifier des incohérences.

Voici quelques conseils pour interpréter et intégrer ces retours :

  • Écoutez attentivement : Prenez le temps de comprendre les commentaires que vous recevez. Écoutez ce que les personnes ont à dire, même si cela peut parfois être difficile à entendre.
  • Identifiez les tendances : Ne vous concentrez pas uniquement sur les avis individuels, mais cherchez plutôt des tendances ou des schémas récurrents. Les points soulevés par plusieurs personnes peuvent indiquer des domaines qui nécessitent une attention particulière.
  • Priorisez les problèmes : Tous les commentaires ne se valent pas. Identifiez les problèmes les plus critiques ou les plus fréquents et concentrez-vous sur ceux-ci en premier. Cela vous permettra de maximiser l'impact de vos efforts d'amélioration.
  • Impliquez toute l'équipe : Assurez-vous que toute votre équipe est consciente des retours. L'intégration des commentaires dans toutes les facettes de votre entreprise peut conduire à des améliorations significatives.
  • Continuez à itérer : L'amélioration de votre marque ne devrait jamais s'arrêter. Continuez à recueillir des feedbacks, à apporter des ajustements et à itérer en fonction de l'évolution des besoins et des attentes de vos clients.
étapes construction MVB

Vous avez maintenant tous les outils en poche pour construire efficacement votre MVB ! Vous pouvez organiser cet exercice sous forme d’un atelier avec vos associés ou votre équipe.  

En résumé, la méthode MVB est un outil puissant et accessible pour toute personne souhaitant construire une marque distinctive et durable. En suivant les quatre étapes de cet article, vous posez les fondations d’une identité de marque prête à évoluer avec votre entreprise. Cette approche pragmatique vous permet de lancer rapidement votre activité, de recueillir des feedbacks précieux et d’ajuster votre stratégie pour maximiser votre impact sans nécessiter de grands moyens.

Vous envisagez de créer votre produit numérique ou vous souhaitez faire une refonte ? L'équipe de Lonestone vous accompagne et vous apporte son expertise pour vous aider à créer votre MVB. On en discute ? Contactez-nous.

3 choses à savoir sur la méthode MVB :

Que veut dire MVB ?

L'acronyme MVB signifie Minimum Viable Brand, soit en français marque minimum viable. Le MVB représente votre première version de marque réalisée rapidement avec peu de ressources, en vue d’être testée et améliorée.

Quelles sont les étapes d’un MVB ?

Dans la deuxième partie de cet article, nous détaillons 4 étapes avec les éléments fondamentaux pour obtenir un résultat concret en quelques heures. En résumé, il s’agit de : 1. Définir votre proposition de valeur unique / 2. Élaborer votre message de marque / 3. Créer la base de votre identité visuelle / 4. Tester et ajuster votre MVB.

Quand utiliser la méthode MVB ?

Cet outil est dédié à la création d’une marque. Vous pouvez donc l’utiliser dès les débuts de votre projet. Toutefois, cette méthode est aussi très utile à n’importe quel moment de la vie de votre produit numérique pour ajuster et faire évoluer votre activité.